Les Lettres Hébraiques

 
L’archéologie montre que l’écriture hébraïque ancienne est proche de l’écriture phénicienne qui s’est répandue au Moyen-Orient à la fin du IIe Millénaire avant l'ère chrétienne. Pendant l’exil au VIe siècle avant l'ère chrétienne, les juifs en ont emprunté une forme plus moderne aux Juifs babyloniens qui en avaient hérité eux-mêmes des Juifs assyriens. C’était l’alphabet carré qui est encore utilisé aujourd’hui.

Selon la tradition juive, leur écriture était formée à l’époque de Moïse, bien que le rôle d’Esdras soit reconnu pour sa contribution à l’écriture carrée. Du fait que la notation du calcul se faisait avec des lettres, comme en grec, les lettres hébraïques ont une valeur numérique, symbolique et mystique qui est abondamment illustrée par la Kabbale. Il est vraisemblable que si la forme des 22 lettres a évolué, leur rang dans l'ordre Alphabétique est resté fixe depuis une origine très ancienne. Voir Alphabet Ougaritique et Ordre lévantin .

Malgré le déclin de l’hébreu et de l’araméen comme langues parlées, l’écriture hébraïque s’est maintenue dans l’enseignement religieux et comme véhicule des langues juives comme le yiddish, le judéo-arabe, le judeo-espagnol, et autres langues de la diaspora.

La Haskala marqua un premier moment de renaissance de l'hébreu écrit. L’écriture fut remise à l’honneur (en tant que support naturel de langue vivante) lors de la renaissance de la conscience nationale et de la langue hébraïque à la fin du xixe siècle et l'hébreu comme langue officielle depuis la création de l’Etat d'Israël en 1948 (où les autres langues hébraïques ou variétés vernaculaires de la langue hébraïque sont également parlées aujourd’hui par des communautés aujourd’hui très vivantes, et qui entretiennent des relations culturelles très importantes avec la diaspora dans le reste du Monde).

 
Lettre Hébraïque Aleph, Le Roi et la Reine. Chiffre 1. Signification : Le bœuf. Notions-clefs : Le Commencement, l’Unité, le silence, la Conscience, le Père.

Lettre Hébraïque Beth,  La Demeure Eternelle. Chiffre 2. Signification : La maison. Notions-clefs : le refuge, le retour ; la Bénédiction ; la Création ; les Arcanes du Temps.

Lettre Hébraïque Gimel, le Berger. Chiffre 3. Signification : Le chameau. Notions-clefs : Le modèle, le Moule Universel, l’Origine de l’Energie, la Grâce Divine, le Don, la Traversée.

Lettre Hébraïque Daleth, La Grande Porte. Chiffre 4. Signification : La Porte. Notions-clefs : Un passage décisif, le Gardien, le Sphinx, le dépouillement, l’accès au formel, au conscient, au matériel. Sens caché ou révélé.

Lettre Hébraïque He, Le Souffle de Vie. Chiffre 5. Signification : La Fenêtre, le Souffle. Notions-clefs : Le Féminin, la Louange, le Souffle Divin, la Création, l’Accomplissement, la Réunion.

Lettre Hébraïque Vav, Le Médiateur Divin. Chiffre 6. Signification : Le Crochet. Notions-clefs : L’Axe entre Ciel et Terre ; le Pilier ; la colonne vertébrale, le lien, le discernement, l’équilibre.

Lettre Hébraïque Zayin, L’Action de Grâce. Chiffre 7. Signification : Le Glaive. Notions-clefs : Le Pouvoir de l’Esprit, l’entraide, la Purification, l’Atavisme.

Lettre Hébraïque Het, Le Levier Motivationnel. Chiffre 8. Signification : La Barrière. Notions-clefs : L’épreuve, l’obstacle ; l’enjeu, la limite ; la Volonté ; la Force Vitale.

Lettre Hébraïque Teth, La Puissance des Profondeurs. Chiffre 9. Signification : Le Bouclier qui défend ; le Serpent.  Notions-clefs : Le Graal ; la révélation de l’inconscient ; l’énergie sexuelle.

Lettre Hébraïque Yod, La Main de Dieu. Chiffre 10. Signification : La Main. Notions-clefs : Le Sang Divin, la Fécondation, le germe et l’arbre, la main qui transmet.

Lettre Hébraïque Kaph, Le Corps de Résurrection. Chiffre 20. Signification : La paume de la main ouverte. Notions-clefs : La Coupe, le Corps, le Contenant ; l’accueil, la réception ; la fin de l’inertie ; le triomphe sur la colère.

Lettre Hébraïque Lamedh, L’aiguillon de l’Amour. Chiffre 30. Signification : L’Aiguillon. Notions-clefs : Le Pardon ; le Choix ; l’Elévation ; l’étude des sciences sacrées.

Lettre Hébraïque Mem, La Grande Mère. Chiffre 40. Signification : L’Eau. Notions-clefs : La Mère Divine, la Renaissance, la Réconciliation, l’Identité Divine.

Lettre Hébraïque Nun, La Gardienne du Grand Œuvre. Chiffre 50. Signification : Le Poisson. Notions-clefs : La rencontre avec l’autre soi ; les changements, la bascule, l’apprentissage de la patience.

Lettre Hébraïque Samech, Le Bouclier de Lumière. Chiffre 60. Signification : Le Soutien. Notions-clefs : La pause, le repos ; la sécurité ; la confiance en l’Esprit Supérieur ; l’abandon à l’Amour.

Lettre Hébraïque Ayin, L’œil de Dieu ou La Source. Chiffre 70. Signification : L’œil, La Source. Notions-clefs : L’autre regard ; la conscience de l’Unité ; l’oasis ; La Connaissance et la Clairvoyance.

Lettre Hébraïque Pe, Le Verbe. Chiffre 80. Signification : La Bouche. Notions-clefs : L’expression ; la vigilance ; l’écoute ; le chant libérateur.

Lettre Hébraïque Tsade, L’Androgyne. Chiffre : 90. Signification : L’Hameçon, La Justice. Notions-clefs : La Réconciliation ; l’acceptation de la Justice ; l’union des contraires ; le Messie.

Lettre Hébraïque Qof, Le Soleil de Minuit. Chiffre : 100. Signification : Le Chas de l’Aiguille. Notions-clefs : La beauté cachée ; le Divin révélé en chacun de nous ; la Purification ; la Transmutation ; l’Amour Absolu.

Lettre Hébraïque Resh, La Richesse du Cœur. Chiffre : 200. Signification : La Tête. Notions-clefs : Le dépouillement ; la déférence ; l’abandon de l’orgueil ; le contrôle de soi ; la Pureté.

Lettre Hébraïque Shin, Le Prince du Feu. Chiffre : 300. Signification : La Dent. Notions-clefs : La reconnaissance des dons offerts par la Vie ; la confiance en la Vie ; l’Espoir ; l’Offrande.

Lettre Hébraïque Tav, L’Etoile de Vérité. Chiffre : 400. Signification : Le Signe, La Croix. Notions-clefs : La Vérité, l’Authenticité ; la conscience du Choix ; le pressentiment ; l’engagement.

 
Chacune des grandes Lettres peut exercer son pouvoir guérisseur sur chacun des sept chakras, principaux centres énergétiques de l'homme. Cependant, la combinaison proposée ici recèle une force particulière et nous propose une belle méditation. Elle fait appel aux quatre Lettres du Saint-Nom et aux trois Lettres Mères de l'alephbeth.
 
Yod, germe de vie, étincelle dans le centre de la Couronne, juste au-dessus de la tête. Il est une source inépuisable de pure lumière qui pénètre dans le corps pour descendre de centre en centre jusqu'à la base de la colonne vertébrale, irradiant ensuite dans tout l'être (Yod est la seule Lettre à ne pas toucher la ligne d'écriture inférieure, de même que ce chakra est le seul à être situé au-dessus du corps)
 
Shin pose son empreinte sur le troisième oeil Elle ouvre la porte d'une conscience plus vaste et apporte sagesse et équilibre, la puissance du "trois en un"
 
Le premier Hé du télégramme remplit le centre de la gorge Le souffle devient Verbe, attribut essentiel de l'Homme
 
Aleph rayonne comme un soleil dans la poitrine Le centre du coeur est chambre nuptiale où ce qui est en haut et ce qui est en bas se rejoignent Ce chakra est le quatrième, que l'on compte en montant ou descendant. Si l'homme dessine une croix dans l'espace en écartant les bras, il en est le centre où fleurit la Rose. Quand Aleph est dans le coeur, le sang est libre de toute programmation ancienne, et irrigue tout le corps de sa Vie.
 
Vav ouvre la Porte du plexus solaire. C'est le lieu vibratoire où Prométhée lâche prise et s'abandonne... La lumière peut apporter sa nourriture divine dans le centre du ventre, où vibre Mem, qui règne sur les eaux. Le ventre, matrice de notre inconscient, est  purifié par le canal ouvert et devient le fondement de notre nouvelle naissance.
 
Enfin le deuxième Hé du tétragramme est relié au centre sacré, lieu de la déesse Kundalini, feu des profondeurs. Les énergies telluriques s'unissent à la transcendance de Yod venue les chercher.
 
Le corps tout entier vibre du mariage de la Terre et du Soleil. La Lumière éveille en chacune des cellules le code secret qui dort en elles. Des myriades de soleils s'allument et rayonnent, dans la conscience-félicité d'appartenir à un Corps Unique ...
A venir prochainement : Les prières de chacune des Lettres Hébraïques

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© montpelliervoyance